Press Clipping
03/05/2020
Article
It Is What It Is par Steven Keene

Né à Brooklyn New York, Steven Keene a commencé sa carrière en jouant dans les clubs folkloriques et les cafés de Greenwich Village au début des années 90. Il sillonnait les rues de McDougal et Bleecker en jouant aux micros ouverts, aux hootenanny et aux petits clubs.

Une chanson sur la perte, la perte d’un proche, une relation, un emploi ou encore la fin d’une amitié, c’est comme cela que Steven Keene exprime sa vision de sa chanson It Is What It is.

Until You

Nous avons beaucoup aimé musicalement ce titre, il est un collection de chanson d’amour et de petites observations jusqu’à ce que … L’artiste nous baigne dans une ambiance country très classique, mais les arrangements permettent d’avoir une certaines dimensions un peu plus modernes.

Ce dernier titre, She Used Me, I Used Her est un autre extrait de l’EP et lui est beaucoup plus doux et mélancoliques. Une chanson sur une histoire où les deux parties se sont utilisés. Cette chanson est inspirée d’une conversation avec une femme qu’il avait pris en covoiturage

«J’étais dans un train en direction de l’est et je me suis assis à côté d’une femme nommée Shirley », se souvient Keene. « Elle était très sympathique et s’est ouverte assez rapidement. Elle a commencé à me parler de sa vie et de son petit ami actuel. Vous voyez, Shirley a 67 ans et elle sort avec un gars de 29 ans. Elle était ouverte et honnête sur les termes de leur relation.»